Les Elfes de fer tome 1 à 3

Les Elfes de fer tome 1 à 3

Résumé : Konowa Vif Dragon, ancien commandant des Elfes de Fer, a été banni voilà un an pour avoir assassiné le vice-roi d’Elfkyna. C’est plus amer que jamais qu’il se voit rappelé par l’Empire et confier une mission des plus périlleuses. L’Etoile de Sillra, un artefact légendaire, est censée s’être écrasée à Luuguth Jor, un fort abandonné perdu au milieu de nulle part. Et nombreux sont ceux qui la convoitent : l’Empire bien sûr, mais aussi les rebelles elfkynans, qui rêvent de se libérer du joug de l’autorité impériale. Sans oublier la Souveraine des Ombres, sorcière-elfe honnie de tous dont l’influence s’étend peu à peu sur le monde. Mais Konowa devra avant tout prendre garde à ses propres aspirations…

Mon Avis : Pour une première série de roman, voilà une histoire parfaitement maîtrisée, de bout en bout. Pas de temps mort, une intrigue qui ne se perd pas en rebondissements inutiles mais qui ménage tout de même plusieurs pistes, qui, bien entendu, se recoupent toutes à un moment ou un autre, et un réel talent pour conclure ses chapitres en donnant immédiatement envie de se ruer sur le suivant.
De toute évidence, l’auteur a déjà connu l’expérience du poste d’éditeur, de l’autre côté de la barrière.
Retrouver un héros chargé de reprendre du service après avoir assassiné son vice-roi (pas moins !) nous place à son niveau, dans ses pas, et difficile de ne pas adhérer à la personnalité de Konowa. Juste, courageux, suffisamment grognon, pince sans rire… Si ce portrait n’est finalement pas très original, le personnage est, quoi qu’il en soit, réussi. Beaucoup d’autres protagonistes partagent d’ailleurs souvent un même trait de caractère : cet humour au deuxième degré. Aussi bien parmi les gentils que parmi les méchants, à l’image du nouveau vice-roi que l’on retrouve régulièrement. De fait, si ce type d’humour, entre répliques acerbes et petites séquences humoristiques a tendance à ne pas vous revenir, vous pourriez vous agacer de temps à autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.