Elle s’appelait Sarah

Elle s’appelait Sarah

2,00

Tatiana de Rosnay

1 en stock

UGS : BC-10-LIT-TEM-820 Catégorie : Étiquettes : , ,

Description

Résumé:

Deux histoires se déroulent en parallèle : celle de Julia américaine qui vit à Paris, en 2000, avec son mari Bertrand et sa fille Zoë et celle de Sarah déportée avec son père et sa mère, en 1942, lors de la rafle du Vel’ D’Hiv’. Les deux récits se rejoignent malgré les années qui les séparent.

Paris, juillet 1942 : Sarah, une fillette de dix ans qui porte l’étoile jaune, est arrêtée avec ses parents par la police française, au milieu de la nuit. Paniquée, elle met son petit frère à l’abri en lui promettant de revenir le libérer dès que possible.
Paris, mai 2002 : Julia Jarmond, une journaliste américaine mariée à un Français, doit couvrir la commémoration de la rafle du Vél d’Hiv. Soixante ans après, son chemin va croiser celui de Sarah, et sa vie va changer à jamais.
Elle s’appelait Sarah, est l’histoire de deux familles que lie un terrible secret, c’est aussi l’évocation d’une des pages les plus sombres de l’Occupation.

Biographie de l’auteur

Tatiana de Rosnay est journaliste, écrivain et scénariste.

Née de mère britannique, Stella Jebb, fille de Lord Gladwyn Jebb, ancien secrétaire général de l’ONU par intérim et ambassadeur britannique à Paris de 1954 à 1960, et de père français d’origine russe, Joël de Rosnay, Tatiana de Rosnay est mariée à Nicolas Jolly et a deux enfants.

Elle a vécu à Paris, où elle étudie à l’École active bilingue Jeannine-Manuel, Boston et enfin en Angleterre. Elle a fait ses études à l’Université d’East Anglia. De retour à Paris en 1984, elle est attachée de presse, puis journaliste pour Elle et critique littéraire pour Psychologies magazine.


Détails sur le produit

    • Éditeur : Editions du club France loisirs

Informations complémentaires

Poids 0,700 kg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.