Le Contrat naturel

Le Contrat naturel

2,00

Michel Serres

1 en stock

UGS : LIT-836 Catégorie : Étiquettes : , ,

Description

Résumé

En 1990 paraissait ce « brûlot » qui proposait d’élever la Nature au. rang de sujet de droit. L’état de violence « sans limites » entre l’Homme et le Monde appelait L’élaboration d’un nouveau, droit, à fonder sur un Contrat naturel qui compléterait le Contrat social établi, entre les hommes. Cette solution, juridique, commence à pénétrer les textes législatifs de nombreuses nations, y compris ceux de la France, où l’on parle enfin de citer quelques éléments de nature dans la Constitution. Faut-il donc trente ans pour qu’une idée nouvelle, en n’effarouchant plus, devienne raisonnable ?

2018. Notre monde, est confronté à une urgence environnementale sans précédent. Mais, hélas, les puissants de la planète ne se décident pas à signer avec le monde qui nous accueille ce Contrat naturel qui nous permettrait de vivre en symbiose. Au secours ! Nous sommes tous concernés !
Michel Serres

Professeur à Stanford University, membre de l’Académie française, Michel Serres est l’auteur de nombreux essais philosophiques et d’histoire des sciences, dont les derniers, Petite Poucette et Temps des crises ont été largement salués par la presse. Il est l’un des rares philosophes contemporains à proposer une vision du monde qui associe les sciences et la culture.

Fiche technique

  • Éditeur : François Bourin (30 avril 1990)
  • Langue : : Français
  • Broché : 191 pages
  • ISBN-10 : 2876860414
  • ISBN-13 : 978-2876860414
  • Poids de l’article : 200 g
  • Dimensions : 12.9 x 1.3 x 25 cm

L’auteur

Nationalité : France
Né(e) à : Agen (Lot-et-Garonne) , le 01/09/1930
Mort(e) à : Paris , le 01/06/2019
Biographie :

Michel Serres est un philosophe, historien des sciences, et écrivain français.

Il est reçu en 1949 à l’École navale, dont il démissionne peu après, pour préparer le concours de l’École normale supérieure de Paris dans un lycée parisien, en 1952. Normalien, il est ensuite admis 2e ex aequo à l’agrégation de philosophie en 1955.

De 1956 à 1958, il sert comme officier de marine sur divers vaisseaux de la Marine nationale : escadre de l’Atlantique, réouverture du canal de Suez, Algérie, escadre de la Méditerranée.

En 1968, il obtient un doctorat ès-lettres et publie son premier livre « Le système de Leibniz et ses modèles mathématiques » (PUF). S’ensuivent plusieurs ouvrages consacrés à Hermès, dieu du commerce et de la communication qui lui valent un succès. La série des « Hermès », cinq volumes qui s’égrènent de 1969 à 1980 (Minuit), demeure son grand œuvre.

Il est nommé en 1969, professeur d’histoire des sciences à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il enseigne également aux États-Unis, où il devient professeur à l’Université Stanford en 1984.

Michel Serres est élu à l’Académie française le 29 mars 1990. En 1994, il est nommé président du conseil scientifique de La Cinquième lancée par Jean-Marie Cavada. Il participe chaque dimanche, de 2004 à 2018, à la chronique de France Info « Le Sens de l’info » avec Michel Polacco.

Auteur de près d’une centaine d’ouvrages et d’essais, Michel Serres était un penseur de renommée internationale dont l’œuvre multidiplicinaire concernait aussi bien l’épistémologie des sciences, l’écologie, l’art que la philosophie proprement dite.
Auteur très prolifique, il a publié pratiquement un livre par an et parfois deux. Parmi ses essais le plus connus: « Esthétique de Carpaccio » (1975, Grasset), « Les Cinq sens » (1985, Grasset), « L’Hermaphrodite » (1987, Flammarion), « Petite Poucette » (2012, Le Pommier) et « Le gaucher boiteux. Puissance de la pensée » (2015, Le Pommier).
C’était une figure intellectuelle familière du grand public.

Il existe une Avenue Michel Serres dans sa ville natale d’Agen (Lot-et-Garonne) où ses obsèques ont eu lieux en juin 2019.

Informations complémentaires

Poids 0,300 kg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.