Les Fabricants de chômage

Les Fabricants de chômage

3,00

Bernard Zimmern

EAN : 978-2259196529
332 pages
Éditeur : Plon (24 janvier 2002)

1 en stock

UGS : GEO-POL-080 Catégorie : Étiquettes : , ,

Description

Après le succès de son premier essai Les Profiteurs de l’État, Bernard Zimmern enfonce le clou. Pour cet ancien énarque et polytechnicien, on doit se résigner à constater cette règle d’évidence que “L’État est incapable de créer des emplois, seuls les entrepreneurs le peuvent”. Comme postulat de base, on posera que l’auteur ne croit pas en l’État. Du moins, si l’État peut avoir un rôle régulateur, il ne croit pas que celui-ci puisse être le vrai moteur du développement économique. Mais la pensée de Bernard Zimmern va plus loin que la simple ode à l’entreprise. Il dénonce, il nomme : “Vous, serviteurs de l’État et généralement fonctionnaires, ne seriez-vous pas les meilleurs ennemis de l’entreprise […] et les meilleurs amis du chômage ?”. Au passage, Martine Aubry en prend pour son grade : “Elle a porté jusqu’à la perfection le laxisme de la gestion publique”. Contrats emploi-solidarité et Emplois-jeunes sont de fausses réponses à la question de l’emploi puisque ce sont de faux emplois. L’État, c’est un comble, ne combat pas le chômage mais le fabrique.
On l’aura compris, Bernard Zimmern part en guerre contre le monopole de l’État. La refonte du système fiscal, le jeu de la libre entreprise et surtout la suppression du monopole d’État sur le marché du travail (il appelle de ses vœux la disparition de l’ANPE !) seraient pour l’auteur la seule véritable façon de combattre le chômage. Exposant sa pensée avec rigueur et précision, Zimmern a fourni un véritable travail d’enquête sur les textes officiels, mais se laisse parfois aller au pamphlet… ce qui ne sera pas du goût de tous !

Informations complémentaires

Poids 0.3 kg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *