Les gaullistes et l’argent

Les gaullistes et l’argent

3,00

Philippe Madelin

EAN : 9782841873043
471 pages
Éditeur : L’Archipel (24/04/2001)

1 en stock

UGS : GEO-POL-083 Catégorie : Étiquettes : , ,

Description

Les fonds secrets des ministères ? Déviés de leur déstination (déjà incontrôlée) pour mieux remplir des caisses qui n’existent pas officiellement.

Les entreprises ? Fermement sollicitées à mettre la main à la poche pour participer au trou sans fond du parti.

Certains comptes de campagne ? Truqués pour s’inscrire dans les limites autorisées par la loi.

Abus de biens sociaux, tromperies, blanchiment d’argent, fausses factures, corruption… Les « techniques » issues de la création du RPF en 1946, et perfectionnées depuis 1976 et l’envol du RPR, ont permis aux gaullistes — même s’ils n’en eurent pas l’exclusivité — d’amasser des milliards.

Si le général de Gaulle fut exempt de tout abus, on ne peut en dire autant de ses émules et de ses héritiers. Jacques Foccart, Georges Pompidou, Jacques Chirac, Charles Pasqua, Édouard Balladur, Alain Juppé… Toutes ces hautes figures ont été entraî-nées dans cette cavalcade d’enfer. Chacun, à sa manière, parfois en voulant bien faire, mais contraint par la nécessité, a tenu un rôle dans ces luttes fratricides dont l’objectif ultime fut toujours la conquête du pouvoir. Pouvoir à la tête du parti. Pouvoir à la tête du pays.

Des voeux pieux du Général aux silences d’Alfred Sirven, des splendeurs de la Chiraquie aux petitesses de la Tibérie, Philippe Madelin lève le voile sur cinquante ans de guerres intestines, d’affaires et de scandales. Un livre qui s’appuie sur les témoignages d’acteurs placés au coeur de cette machine infernale. Des hommes qui, le plus souvent, s’expriment ici pour la première fois.

Informations complémentaires

Poids 0.3 kg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *