Mariachi plaza

Mariachi plaza

2,00

Michael Connelly

 

1 en stock

Description

Le livre

Lorsque, dix ans après les faits, le mariachi Orlando Merced succombe à ses blessures, l’inspecteur Harry Bosch hérite d’un vrai cas d’école à enseigner à la jeune inspectrice Lucia Soto. Hormis une balle retrouvée à l’autopsie, les pistes sont inexistantes. Plus ennuyeux, et dangereux pour Bosch, Lucia semble s’intéresser plus qu’il ne faudrait à un autre dossier, et met son nez là où il ne faut pas. Très ébranlé par la nature de cette deuxième affaire, Bosch décide de passer outre au règlement et de mener les deux enquêtes de front, malgré les risques encourus dans une ville où la passion politique l’emporte sur tout.

Détails sur le produit

    • Éditeur : Le livre de poche (05/04/2017)
    • Langue : : Français
    • Poche : 506 pages
    • Poids de l’article : 200 g
    • Dimensions : 11 x 1.6 x 17.8 cm

L’auteur

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Philadelphie , le 21/07/1956
Biographie :

Michael Connelly est l’un des principaux écrivains américains de romans policiers, relatant notamment les enquêtes de son héros récurrent Harry Bosch.

Il déménage avec ses parents en Floride en 1968. Il est diplômé de l’Université de Floride, avec un bachelors degree en journalisme en 1980. Il travaille ensuite comme journaliste à Daytona Beach et Fort Lauderdale (Floride). Depuis qu’il a 19 ans, il sait qu’il veut écrire des romans policiers. Se tourner vers le journalisme judiciaire est pour lui un moyen d’acquérir l’expérience et les connaissances nécessaires, comme il le précise dans sa préface du “Poète”.

En 1986, il est le co-auteur d’un article sur les rescapés d’un crash d’avion, qui figure parmi les finalistes pour le Prix Pulitzer, ce qui lui permet de devenir chroniqueur judiciaire pour le Los Angeles Times. Ses reportages sur les émeutes de Los Angeles en 1992 sont également remarqués et reçoivent le Prix Pulitzer (qu’il partage avec d’autres journalistes associés à ses reportages).

Il se lance dans la carrière d’écrivain en 1992 avec “Les Égouts de Los Angeles” (The Black Echo), son premier polar, où l’on découvre le personnage de Harry Bosch, inspecteur du LAPD (Los Angeles Police Department), le héros récurrent de la plupart des romans suivants. Il reçoit pour ce livre le prix Edgar du meilleur premier roman policier.

Il abandonne le journalisme en 1994. Il écrit par la suite environ un roman par an, en obtenant régulièrement un succès en librairie.

Son roman “Le Poète” (1996) reçoit le prix Mystère en 1998 et “Créances de sang” (Blood Work, 1998) le grand prix de la littérature policière.

Parmi les romans ne mettant pas en scène Harry Bosch, “Créance de sang” est adapté au cinéma en 2002 par Clint Eastwood, qui y incarne Terry McCaleb, un ex-agent du FBI.
Dans son roman “La Défense Lincoln” (The Lincoln Lawyer, 2005), il aborde le roman procédural qui lui permet d’utiliser son expérience passée de chroniqueur judiciaire. Ce livre est également adapté au cinéma en 2011, dans un film du même nom avec Matthew McConaughey dans le rôle d’un avocat.

À partir de 2014, ses romans avec Harry Bosch sont adaptés en une série télévisée portant le nom de “Bosch”, le rôle-titre étant incarné par Titus Welliver.

Tous les personnages de Michael Connelly évoluent dans le même univers et se croisent régulièrement dans les différents volumes. C’est pourquoi certains ouvrages peuvent appartenir à deux cycles différents.

Informations complémentaires

Poids 0.200 kg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *