Quand on raconte des histoires horribles, il arrive des histoires horribles

Quand on raconte des histoires horribles, il arrive des histoires horribles

1,50

Dominique Souton

1 en stock

Description

J’étais nouvelle, je m’appelais Laura et je n’aimais pas les jeux. ” Quand on joue à colin-maillard, personne ne reconnaît Laura. Quand on joue à Mon cœur balance, personne ne la choisit. Quel que soit le jeu que proposent les monitrices, c’est comme si Laura n’existait pas.

Informations complémentaires

Poids 0.15 kg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *