Trente-planes, la solitude d’une institutrice en haute montagne

Trente-planes, la solitude d’une institutrice en haute montagne

2,50

Juliette Airel

1 en stock

Description

“Je dédicace ce livre à toutes celles qu’on exile, à vingt ans, dans des hameaux pareils à Trente-Planes”.
Juliette Airel

La solitude d’une institutrice citadine, exilée dans un village perdu de haute montagne.

Lecture sympathique. On passe un bon moment. On entre dans la vie parfois difficile des enseignants, dès lors qu’ils sont forcés d’accepter des postes pas très faciles ; on entrevoit également la rudesse paysanne et franchouillarde des gens de la haute montagne. On comprend le désarroi de la pauvre Josette, parachutée dans cet endroit d’un autre siècle. La nature, paisible, belle et si riche en merveilles et en couleurs de la haute montagne est très bien décrite. A lire !

Éditeur : La Fontaine de Siloé

Broché

15,3 × 20,8 × 1,5 cm

231 pages

Informations complémentaires

Poids 0.20 kg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *