Contes 2 Candide Jeannot et Colin L’ingénu – Voltaire

Contes 2 Candide Jeannot et Colin L’ingénu – Voltaire

2,00

Voltaire

1 en stock

UGS : LIT-891 Catégories : , Étiquettes : , ,

Description

Le livre

 

Détails sur le produit

  • Editions Larousse.
  • Couverture souple,
  • livre broché,
  • année 1939,
  • 103 pages,
  • Format in-8

L’auteur

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 21/11/1694
Mort(e) à : Paris , le 30/05/1778
Biographie :

François Marie Arouet, dit Voltaire, est un écrivain et philosophe français.

Il est admis à l’Académie française en 1746.

Jeune homme turbulent, frondeur, libertin, poète mondain, écrivain « embastillé », exilé, courtisant brillant mais susceptible, « seigneur » et « patriarche » de Ferney sur ses vieux jours avant de revenir à Paris pour y mourir auréolé d’une gloire nationale, Voltaire a tout vu, tout vécu en cet âge d’or de l’esprit que nul, mieux que lui, ne peut prétendre représenter.

La fécondité et la variété de sa production littéraire sont à la mesure de la plénitude de son existence : poète (« Le Mondain », 1736), dramaturge (« Zaïre », 1732), historien (« Le Siècle de Louis XIV », 1751), il fut aussi un pamphlétaire redouté (« Le Pauvre Diable », 1758) et un avocat pathétique (« Traité sur la Tolérance », 1763). Mais la postérité a surtout retenu de lui ses réflexions philosophiques (« Lettres philosophiques », 1734; « Le Dictionnaire philosophique », 1764) et ses contes (« Zadig », 1747; « Micromégas », 1752; « Candide », 1759; « L’Ingénu », 1767)…

Le 10 juillet 1791 (treize ans après sa mort et deux ans après la Révolution française) la dépouille de Voltaire est transférée au Panthéon, église qui avait été récemment dédiée en hommage perpétuel aux grands hommes de la patrie.

Informations complémentaires

Poids 0,300 kg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.