Le passe-muraille

Le passe-muraille

1,00

Marcel Aymé

1 en stock

Description

Le livre

IL y avait à Montmartre, au troisième étage du 75 bis de la rue d’Orchampt, un excellent homme nommé Dutilleul qui possédait le don singulier de passer à travers les murs sans être incommodé. Il portait un binocle, une petite barbiche noire et il était employé de troisième classe au ministère de l’Enregistrement. En hiver, il se rendait à son bureau par l’autobus, et, à la belle saison, il faisait le trajet à pied, sous son chapeau melon. Dutilleul venait d’entrer dans sa quarante-troisième année lorsqu’il eut la révélation de son pouvoir.

Détails sur le produit

  • diteur : Gallimard
  • Parution : 1972

L’auteur

Né à Joigny dans l’Yonne en 1902, Marcel Aymé a été élevé par ses grands-parents maternels, dans le Jura. L’école ne le passionne guère, il préfère se promener ou lire. Il obtient malgré tout son bac à 17 ans, puis hésite à devenir ingénieur, mais une grave maladie l’empêche de poursuivre ses études. Après son service militaire, il monte à Paris, où il va exercer toutes sortes de métiers : journaliste, manoeuvre, camelot… En 1926, son premier roman, “Brûlebois”, le fait connaître. C’est après le succès de “La Jument verte”, en 1933, qu’il peut se consacrer totalement à l’écriture. Le premier recueil des célèbres “Contes du chat perché” est publié en 1934 et le “Passe-muraille” en 1943. Son ironie, son humour caustique, sa truculence ont fait de Marcel Aymé un écrivain très populaire. Auteur d’une vingtaine de romans, de dizaine de nouvelles, d’essais, de scénarios et de nombreuses pièces de théâtre, il est mort à Paris, en 1967.

Informations complémentaires

Poids 0.200 kg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *