Le citoyen des Lumières

Le citoyen des Lumières

2,50

Guy Chaussinand-Nogaret

 

6 en stock

UGS : LIT-971 Catégorie : Étiquettes : , ,

Description

Le livre

L’absolutisme bourbonien n’a cessé depuis 1690 d’être dénoncé comme la contrefaçon caricaturale de la monarchie ; en contrepoint, celle-ci apparaît, sous sa forme universellement désirée, comme le chef-d’œuvre de l’esprit humain et le paradigme du bon gouvernement. Le monarque absolu avait connu une dépréciation régulière à mesure que le « citoyen  » perçait sous le « sujet « , affirmait son identité, se nourrissait de nouveaux symboles où s’enracinait la nation. L’allégorie qui faisait du roi la synecdoque de la France, s’était progressivement effacée. Le langage de la couronne accentuait encore l’évanescence d’une institution qui s’enveloppait dans des brumes d’opium, répétait inlassablement des dogmes devenus fabuleux dans un discours liturgique d’un autre âge. La monarchie s’était figée dans une logomachie rituelle, prisonnière d’un code désuet qu’elle était seule apte à déchiffrer désormais. Double histoire de l’exécution d’un régime et de l’accouchement d’un homme nouveau, le « citoyen des Lumières  » suit, à travers ses témoins privilégiés, les étapes de la transmutation qui s’effectue dans l’athanor philosophique au cours du siècle qui produisit Diderot et Voltaire, Boulainvilliers et d’Holbach, Montesquieu et Mably.

    • Du bon usage d’un lieu commun romantique
    • L’instruction du procès
    • Une tyrannie doucereuse
    • Genèse du droit public
    • Le constat des Encyclopédistes
    • Entre réalisme et utopie
    • Le droit à l’insurrection
    • La loi sans les fers
    • La monarchie retrouvée

Détails sur le produit

  • Éditeur : Editions Complexe (15 janvier 1999)
  • Langue : : Français
  • Broché : 220 pages
  • ISBN-10 : 2870275315
  • ISBN-13 : 978-2870275313
  • Poids de l’article : 200 g

L’auteur

Nationalité : France

Biographie :

Guy Chaussinand-Nogaret est historien, spécialiste de l’histoire des élites au XVIIIe siècle.

Directeur d’études honoraire à l’École des hautes études en sciences sociales, il est l’auteur de nombreux ouvrages fondamentaux. Il est bien connu du grand public pour ses nombreux ouvrages sur le XVIIIe siècle français, comme « La Noblesse au XVIIIe siècle » (prix de l’Académie française 1976) et ses biographies de Mirabeau, Casanova et « D’Alembert, une vie d’intellectuel au siècle des Lumières » (Fayard, 2007).

Il est lauréat du prix de l’Académie française en 1979 pour « La vie quotidienne des Français sous Louis XV » et en 2001 pour « Le Cardinal Dubois ».

Informations complémentaires

Poids 0,200 kg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *