L’Espagnol

L’Espagnol

1,00

Bernard Clavel

1 en stock

Description

Le livre

Au printemps de 1939, dans ce village du vignoble du Jura, on a vu arriver un réfugié espagnol : Pablo. C’est un homme brisé par la guerre, qui semble avoir perdu même le courage de vivre. Dans la ferme où il est placé, il s’efforce seulement de faire correctement son travail.
Le fils est parti pour la guerre, le père est mort ; Pablo reste seul avec la femme, une fille simple d’esprit et un vieux journalier. Il s’est attaché à cette terre qui lui a redonné le goût de la vie ; il met toute sa joie à la faire fructifier, à l’agrandir. Au milieu de cette guerre qui ne le concerne plus, il poursuit obstinément une oeuvre de paix. La mort, il ne veut plus la donner.

Détails sur le produit

  • ASIN : B003B477YO
  • Éditeur : J’AI LU 309; J’ai Lu édition (1 janvier 1977)
  • Langue : : Français
  • Poids de l’article : 200 g

L’auteur

Nationalité : France
Né(e) à : Lons-Le-Saunier , le 29/05/1923
Mort(e) à : Chambéry , le 05/10/2010
Biographie :

Bernard Clavel est un écrivain français principalement connu pour ses romans, mais qui s’est aussi adonné à l’écriture d’essais, de poèmes et de nombreux contes pour la jeunesse.
Fils d’un boulanger et d’une fleuriste, à 14 ans, il entre en apprentissage chez un boulanger à Dole. La nécessité de gagner son pain quotidien l’obligera à faire toutes sortes de petits boulots.
À sa démobilisation, il se marie, il s’installe à ­Vernaison sur les bords du Rhône, le fleuve inspirateur.
Après neuf ans passés à la Sécurité sociale de Lyon en qualité de rédacteur, Bernard Clavel publie son premier roman, « L’Ouvrier de la nuit » en 1956, mais ne se consacre à l’écriture qu’à partir de « L’Espagnol », son quatrième roman, paru chez Robert Laffont en 1959.
« L’Ouvrier de la nuit » marque le début d’une production importante de près d’une centaine de titres avec des œuvres pour la jeunesse et de très nombreux romans, parfois constitués en sagas, qui ont rencontré un vaste public comme « La Grande Patience » (4 volumes, 1962/1968).

Invité en 1977 à venir passer une semaine au Québec, il est fasciné par l’immensité des terres d’Abitibi et l’épopée des pionniers du Grand Nord. Il aura aussi le coup de foudre pour son attachée de presse canadienne, Josette Pratte, qu’il épousera en secondes noces le 22 juillet 1982. Son mariage lui a permis de donner à son œuvre une deuxième vie. Elle lui a apporté de nombreux livres, à commencer par sa grande fresque romanesque « Le Royaume du Nord » (6 volumes, 1983/1989).

Bernard Clavel a reçu plus de 20 prix littéraires dont le Prix Goncourt 1968 pour « Les Fruits de l’hiver », les Grand Prix de la Ville de Paris et de la Ville de Bordeaux pour l’ensemble de son œuvre, le Prix des Maisons de la Presse…
Certains de ses romans connaissent des tirages qui atteignent plusieurs millions d’exemplaires pour la seule langue française. Le cinéma et la télévision ont largement puisé dans son œuvre. Un film pour la télévision, réalisé par René Lucot a été tiré de son tout premier roman « Pirates du Rhône ».
« Les Grands Malheurs », publié en 2004, est son dernier ouvrage.
Peintre et écrivain acharné, il est nommé en 1971 à l’Académie Goncourt mais en démissionnera en 1977 pour se consacrer à son œuvre.

Informations complémentaires

Poids 0,200 kg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.