Solitude en commun

Solitude en commun

2,00

Margaret Kennedy

 

 

1 en stock

UGS : ANC-732 Catégories : , Étiquettes : , ,

Description

Résumé

 

Fiche technique

  • Editeur: Librairie Générale Française
  • Collection: Le Livre de Poche
  • N° dans la collection: 135
  • Date parution: 1955
  • Nb pages: 433

L’auteur

Née en 1896 à Londres (Angleterre), Margaret Kennedy tient à l’Irlande par son père,. un avocat, et au Yorkshire par sa mère, mais elle a été profondément marquée par ses années d’enfance passées en Cornouailles et dans le Kent.
Ses solides études sont couronnées par un diplôme d’histoire obtenu à Oxford. C’est d’ailleurs par un essai sur l’Europe moderne, Un Siècle dé révolution, qu’elle débute en 1922. Elle passe ensuite au roman. Avec son second livre, La Nymphe au cour fidèle (The Constant Nymph, 1924), elle remporte un triomphe qui se renouvelle à la scène (1927) dans l’adaptation qu’elle signe avec Basil Dean, puis à l’écran. Elle lui donne une suite en 1930: L’Idiot de la famille (The Fool of the famlly).
Des pièces qu’elle écrit seule ou en collaboration – Viens avec moi (Come with me, 1928), Comédie d’automne (Autumn Play, 1937), etc. – alternent avec des romans, notamment Un Long week-end, Le Chagrin du berger (Red Sky at morning, 1927), Solitude en commun (Together and Apart, 1936), La Fête (The Feast, 1950) – ou des essais : 7ane Austen (1950), Les Hors-la-loi sur le Parnasse (The Outlaws on Parnassus, 1960), Pas au Calendrier (Not in the Calendar, 1964).
Margaret Kennedy, qui avait épousé en 1925 l’avocat Sir David Davies (décédé en 1964), est morte à Adderbury (Oxfordshire) en août 1967.

Informations complémentaires

Poids 0,250 kg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.